5 trucs et astuces à développer pour devenir un communicateur d’influence

Qui n’a jamais rêvé d’être une personne d’influence? Dans le sens d’avoir les habiletés et les approches propices pour positivement influencer les gens vers la motivation et l’action?

Communiquer semble facile lorsqu’on a la perception qu’il suffit de verbaliser notre pensée sans se soucier de l’impact que les mots et l’approche utilisés auront sur nos interlocuteurs.

Pour devenir une personne d’influence positive, cela demande un tout autre niveau de compétence et d’état d’esprit. Il y a plus d’une douzaine d'astuces essentielles à développer, en voici 5:

1. Développer la pratique du NON-jugement

Plutôt que de juger négativement le comportement ou la réaction d’une personne à vos propos, développez l’habileté de comprendre la raison d’être du comportement derrière la réaction.

Il y a toujours une raison pour laquelle les gens réagissent d’une certaine façon. Celle-ci est souvent reliée à:

  • leur interprétation des faits ou de la situation (qui peut être différente de la vôtre);
  • leur état émotif du moment;
  • les connaissances et les ressources qu’ils possèdent en ce moment.

Lorsqu’une personne se sent jugée, elle réagira soit en se refermant sur elle-même ou en attaquant la personne qui la juge.

Pour éviter de juger le comportement des autres, vous pouvez avoir la réflexion suivante :

a) « Une personne n’est pas ses comportements.»

Même si elle a un comportement que vous n’appréciez pas, ce n’est pas pour autant une mauvaise personne en soi. Recherchez ses bons côtés et focalisez sur ses forces au lieu de ses faiblesses.

b) « Chacun fait de son mieux avec les ressources qu’il possède à un moment précis » 

Si les gens adoptent un certain comportement, ou font les choses d’une certaine façon, c’est peut-être parce qu’ils ne connaissent pas mieux! 

c) « Pour ma part, j’aurais fait cela autrement »

Cet énoncé conduit à la curiosité de votre interlocuteur plutôt que de le faire sentir inadéquat.

d) « Qu’est-ce qui t’a amené à agir de cette façon? »

Excellente question à poser pour amener une conscientisation à votre interlocuteur plutôt que sentiment de jugement.

2. S’adapter à son interlocuteur (personnalité, valeurs, croyances…)

Il est important de prendre conscience que les gens de votre entourage et que vous tentez de mobiliser n’ont pas nécessairement la même personnalité que vous. Ils n’ont pas nécessairement les mêmes besoins que vous. Ils n’ont peut-être pas les mêmes convictions que vous. Ils ont probablement vécu des expériences différentes des vôtres. Ils ont peut-être des valeurs différentes des vôtres.

  • Prenez conscience de ces éléments de différence et tentez d’adapter votre conversation et votre comportement à ces éléments.
    « Je comprends ton point de vue. » « De mon côté, j’ai une différente perception… »
  • Verbalisez vos différences aux gens de votre entourage pour les aider à faire de même pour vous.
    « Moi je suis une personne qui aime comprendre les détails, donc tu me permets de te poser quelques questions pour m’aider à me faire une idée claire de ce projet? »

3. Prendre conscience de votre communication non verbale

« Il est impossible de ne pas communiquer ». - Paul Watzlawick

La communication non verbale compte encore plus que les mots.

  1. Soyez conscient de votre expression faciale - votre visage en dit long et donne une certaine impression aux gens de vos entourages;
  2. Soyez conscient de la position de vos bras (le croisement des bras donne l’impression que vous êtes fermé à la conversation);
  3. Chaque fois que vous rencontrez une personne, SOURIEZ! Le sourire est bénéfique et contagieux, vous ferez peut-être une différence dans la vie de la personne à qui vous adressez ce sourire.

4. Pratiquer l’écoute active

    L’action d’écouter exige un effort conscient. Pour écouter, il faut cesser de penser pour se concentrer sur ce que la personne est en train de dire. Écouter, c’est aussi tenter de comprendre le sens de ce qui est dit dans le contexte de la personne. Écouter, c’est percevoir sans jugement et sans attachement.

    Voici quelques aspects à considérer pour démontrer votre écoute à vos interlocuteurs:

    • Fixez votre attention à 100% sur ce que la personne dit;
    • Laissez la personne s’exprimer sans aucune retenue; soyez confortable avec le silence;
    • Résumez ce qui a été dit pour vous assurer d’avoir bien saisi l’idée;
    • Clarifiez votre compréhension de ce que la personne tente d’exprimer. Cette technique permet de refléter à la personne les émotions, croyances, etc., que vous avez saisies à travers ses mots:
      • Ce que j’entends, c’est que tu as besoin de…
      • Ce que je saisi, c’est que tu crois que…
      • Ce que je comprends, c’est que tu sens que je…;
    • Vérifiez votre compréhension de leur message.

    5. Prendre les idées et suggestions des autres en considération


    Si vous êtes de ceux qui adorent donner des suggestions, des solutions et votre opinion… Soyez conscient qu’il y a peut-être d’autres personnes comme vous dans votre équipe et votre entourage!

    • Imaginez que chaque idée et suggestion des autres constitue une semence dans votre jardin;
    • Ces idées et suggestions pourraient, comme toute semence, mûrir, grandir et devenir très fructueuses;
    • Dites-vous que « plusieurs têtes valent mieux qu’une ». C’est très valorisant pour les gens de savoir que leurs idées et suggestions ont été prises en considération par le patron.
    • En écoutant les suggestions des autres, vous nourrissez leurs besoins naturels de « contribution » et « d’appartenance ».

    Comme mentionné plus haut, ces habiletés ne constituent qu’une partie de celles requises pour devenir un communicateur et un influenceur d’excellence.

    Si vous avez le désir d’en connaître davantage sur ces habiletés indispensables à développer, je vous invite à vous procurer ma formation en ligne: la communication ADÉQUATEVous y retrouverez des concepts que vous n'obtiendrez nulle part ailleurs!

    Bon succès!

    Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

    Je veux juste que tu m’écoutes!
    Je veux juste que tu m’écoutes!
    Se sentir écouté… Ça fait du bien, n’est-ce pas? Ça t’arrive parfois, suite à une dure journée où un évènement quelco...
    Lire l'article
    M.O.M - Master Of Many things
    M.O.M - Master Of Many things
    J’ai eu l’opportunité de visiter ma belle-mère durant l’été, à son chalet de l’Île-du-Prince-Édouard. Contrairement à...
    Lire l'article
    3 clés pour rehausser son estime de soi
    3 clés pour rehausser son estime de soi
    Ça t’arrive de te dire des paroles comme: je n’y arriverai jamais! Ça ne marche pas pour moi! Je ne suis pas capable…...
    Lire l'article