Anxiété - Les 2 éléments qui empêchent d’avoir une paix d’esprit

Est-ce que tu t’es déjà sentie anxieuse par rapport à une situation dans ta vie? Anxieuse de commencer un nouvel emploi, de rencontrer une nouvelle partenaire, de te partir en affaires, de partir un projet, de t’investir dans une relation?

Est-ce que ça t’arrive de t’inquiéter pour les autres? T’inquiéter pour ce qui pourrait leur arriver? Peut-être que, comme bien des gens, l’anxiété fait partie de ton quotidien! C’est LA façon de vivre que tu as apprise ou modélisée de quelqu’un de ton entourage. Si c’est le cas, permets-moi de te poser cette question :

Qu’est-ce que ça t’apporte de bon de vivre dans l’anxiété constante? T’inquiéter pour toi et pour les autres?

Si tu réponds honnêtement à cette question, tu t’apercevras que dans le fond, ça ne te donne pas grand-chose de bon de t’inquiéter pour tout et pour tout le monde. Au contraire, ça gruge de ton énergie! C’est pesant et ça peut même se transformer en problème physique à moyen ou long terme!

Tu reconnais probablement tout ça déjà, mais tu te demandes comment faire pour ne pas ressentir cette émotion qui surgit automatiquement lorsque tu vis une situation quelconque? Eh bien voici une nouvelle façon de programmer ton cerveau à contourner ton mécanisme automatique de réaction anxieuse. Réfléchis sur toutes les situations qui te rendent anxieuse et pose-toi la question suivante :

Est-ce que ce que la situation qui me rend anxieuse est reliée à ce qui m'est arrivé dans le passé ou je m’inquiète pour ce qui pourrait arriver de mauvais ou de mal dans le futur?

Tu sais, toutes les fois où ton cerveau va cheminer vers les mauvaises expériences et les blessures du passé, il est normal que celui-ci t’envoie des signaux d’anxiété. Parce que la principale mission de ton cerveau est d’assurer ta survie et ton bien-être. S’il croit que la situation qui se présente en ce moment est dangereuse et menaçante, il t’enverra des signaux pour te faire réagir.

Dans le même sens, si tes pensées cheminent vers ce qui pourrait arriver de pire dans le futur, un désappointement, un échec, une peur de l’inconnu… Ton cerveau t’enverra le même style de signaux pour te faire réagir face à ce qu’il perçoit. Donc, la seule façon de tamiser cette réaction automatique et de te sentir en paix et en sécurité c’est de consciemment ramener ton esprit au moment présent et à toutes les ressources que tu as en toi pour affronter cette situation.

En ce moment même, il n’y a pas de danger, de menace, d’échec et mauvais présages. En ce moment même, tu peux concentrer tes pensées à imaginer tout ce qui pourrait arriver de bon et de bien suite à la situation qui se présente à toi.

  • Et si ton nouvel emploi était LA position qui était parfaite pour toi… peu importe les mauvaises expériences d’emploi passées?
  • Et si ce nouveau partenaire était LA personne parfaite pour toi?
  • Et si ce projet réussissait au-delà de tes aspirations?
  • Et si tes enfants avaient toutes les ressources nécessaires à l’intérieur d’eux pour bien réussir leur vie?
  • Et si tu te délaissais de cette habitude automatique et tu mettais les efforts nécessaires pour recadrer ton esprit au moment où tu en as le plus besoin?

Tu as le même cerveau que tout le monde. Tu peux reconditionner de nouvelles habitudes qui te supportent et t’aident à vivre en paix d’esprit la majorité du temps!

Essaie-le, tu n’as rien à perdre et tout à gagner 

Bon succès

Psssst! J'ai un programme qui pourrait t'aider à mieux gérer tes émotions. Il se nomme "La pleine conscience de ses émotions", jettes-y un oeil!