3 leçon d’affaires
juin 3, 2016
Je sais tout cela… mais, pourquoi je ne le fais pas !
juin 3, 2016
Show all

La règle des 20 secondes

Combien de fois vous avez entendu dans une conversation quelqu’un  dire: « ce n’est pas ce que j’ai voulu dire » ou « ce n’est pas ce que j’ai dit du tout! » « Il ne m’a pas dit cela » « Ce n’est pas ce que j’ai compris »Même si nous utilisons le même dialecte pour communiquer, la langue française, il y a tout un écart dans le processus de communication entre l’intention du message à passer par un locuteur et ce qui est enregistré par l’interlocuteur.

Il a été établi (par les gourous de la vente) que ça prend 20 secondes  pour ce faire une première impression d’un individu. En effet, cette théorie a été présentée, entre autres, par le défunt motivateur et conférencier Zig Zigler qui stipulait que dès les premières secondes de l’arrivée d’un représentant aux ventes, l’acheteur ressent s’il y a résonance ou dissonance entre les deux parties.

Cette théorie a été déployée par plusieurs auteurs qui expliquent que c’est au niveau de notre amygdale (noyau situé dans la partie interne du lobe temporal  et qui agit comme système d’alerte émotionnelle) que  tout se passe de façon automatique.

Donc, prenez ceci en considération : nous avons tous un GPS émotionnel interne qui  influencera votre jugement sans que vous vous en rendiez vraiment compte. C’est ce qu’on appelle la « Règle des 20 secondes ».

Cette règle s’applique également en communication.  

Comme réflexion :

  • Je vous invite à prendre le temps d’observer ce qui se passe dès les 20 premières secondes de votre prochaine conversation avec un interlocuteur.
  • Observez comment les 20 premiers mots de votre conversation influencent le dénouement de la conversation.
  • Comment vous sentez-vous ? Stimulé à écouter davantage et à échanger ou êtes- vous plutôt indifférent ou même blasé!

 Psstt … Tu as besoin de motivation? Prends 2 minutes et inscris-toi gratuitement à mon programme : un brin d’inspiration pour débuter ta journée du bon pied!

Print