Le jugement des autres…ça vous dérange?
juin 3, 2016
maxresdefault
POST-INNONDATION (Comment s’en sortir après une épreuve difficile)
mai 18, 2017
Show all

6 éléments pour une communication efficace!

Ça vous est déjà arrivé de sortir d’une rencontre de directeurs en vous sentant encore plus perdu qu’avant la rencontre? Vous vous êtes déjà trouvé dans une situation où vous vous êtes senti dénigré, abaissé et impuissant vis-à-vis la façon dont on vous adressait la parole? Et si je vous demandais à quand remonte votre dernière conversation « assertive », où vous avez eu le courage de verbaliser votre demande de façon claire, précise, ferme et calme?

Le défi de la communication, je le rencontre à maintes reprises auprès de mes clients.

Il y a tellement de facettes à considérer lorsqu’on initie une conversation avec les gens que si nous ignorons ces influents,il est très difficile d’en améliorer le résultat.

Je vous partage 6 éléments de base qui ont un impact direct sur les réactions de vos interlocuteurs :

communication (3)

  1. Votre état: ce que vous projetez dans votre communication est plus que vos simples mots, c’est toute votre énergie émotionnelle qui est transférée. De plus en émotion intense seulement 7% de vos mots seront enregistrés par votre interlocuteur, d’où l’importance de se calmer avant de passer votre message. 
  1. Les mécanismes de défense: Sachez que certains interlocuteurs, de façon automatique, tenteront de se protéger de votre énergie intense. D’où les réactions de rivalité, d’agressivité, de méfiance, d’argumentation, d’imposition, d’indifférence, de malhonnêteté, de découragement…tout pour se protéger.
  1. Votre mode de communication: La façon dont vous vous adressez aux gens aura un impact sur leurs réactions. Malheureusement, vous n’avez pas de contrôle sur leur façon de réagir, mais vous pouvez toutefois utiliser des modes de communication qui influencent des comportements favorables. Nous parlerons de ces modes dans la prochaine infolettre.
  1. Les schémas de comportement : La façon dont votre interlocuteur capte l’information peut être très différente de la vôtre. Si vous n’avez pas appris à vous adapter à son mode sensoriel par exemple ou à ses schémas de comportement, vous aurez probablement de la difficulté à vous faire comprendre, voire même de réussir à l’influencer positivement.
  1. Votre modèle du monde vs celui de votre interlocuteur: Le sens que chaque individu se fait d’une situation, influencé par ses croyances sur le sujet, ses besoins, ses préjugés, son dialogue interne, ses expériences passées auront un impact direct sur la tournure de leurs conversations.
  1. Le non verbal: Une des présuppositions populaires de la PNL stipule : « il est impossible de ne pas communiquer ». L’échange de messages entre vous et votre interlocuteur se produit de façon consciente ou inconsciente par votre expression faciale, par vos gestes, par votre posture, par votre silence et par vos émotions, etc.

Et ceux-ci ne sont que quelques éléments importants.

 Psstt … Tu as besoin de motivation? Prends 2 minutes et inscris-toi gratuitement à mon programme : un brin d’inspiration pour débuter ta journée du bon pied!

Print